Terebra amoena (Deshayes, 1859)


Citée pour la première fois en Polynésie française par l'auteur, cette coquille d'une couleur tâchetée de beige et de marron brillant devient plus sombre à la base des tours du corps.

Bordée postérieurement par une bande périphérique blanche, la bande sous suturale est ornée de blanc et de brun foncé. La bande sous suturale comporte des nodules définis par des points entre les côtes.

Les côtes axiales bien visibles sont courbées et se terminent en arêtes vives reliées aux nodules. L'ouverture est légèrement ovale et la columelle recourbée.

L'opercule est uniformément brun rouge brillant. L'animal est de couleur rouge transparent parsemé de tâches diffuses blanches.

Elle est récoltée de nuit par plus de 30 mètres de fond dans les eaux calmes du lagon sur fond sablo-vaseux.

Taille du spécimen illustré : 53mm


Noted for the first time from Polynesia by the author, this shell has beige spots and a shiny brown color which becomes darker at the body whorl bases.

Back bordered by a peripherical white band, the subsutural band is dark brown and white. The noded subsutural band is defined by punctuations between the ribs.

The axials ribs are well visible, curved and finished in sharp ridges linked with the nodes. The aperture is slighlty oval and the columella is curved. The operculum has a uniformal shine with a red-brown color.

The animal is transparent red with a few cloudy white markings.

It is collected at night in more than 30m depth in the calm, muddy sand bottom waters of the lagoon.

Size of the displayed specimen : 53mm


53mm